Parler en public


                                                Comment capter l'auditoire ?

 

Parler est une activité naturelle, fréquente et essentielle à notre vie. Néanmoins, si prendre la parole est un acte souvent spontané dans la sphère privée, il devient plus délicat de formuler nos pensées lorsqu’elles se chargent d’enjeux dans le milieu professionnel.

Il est alors primordial de savoir maîtriser ses émotions, d’optimiser son image publique, de parler pour être entendu, écouté et compris en quelques minutes.

 

     Seulement, la parole se situant au carrefour du psychisme, du physique, de l’émotionnel et du viscéral, elle peut devenir une gageure considérable dès que nous sortons de la zone de communication habituelle. La parole ainsi connectée à ce que nous sommes et ce que nous ressentons hic et nunc, nous craignons de nous exprimer en public par peur d’exposer nos peurs aux yeux de tous. Ces peurs engendrent alors du stress et souvent avec lui de multiples blocages. Or, prendre la parole est une nécessité impérieuse, car la reconnaissance sociale passe aussi par le fait de s’exprimer, d’être écouté et compris.

 

     Heureusement, les perturbations émotionnelles, la peur de trembler, la peur du « blanc » ou de perdre « le fil » peuvent être maîtrisées grâce à une préparation mentale et physique. En effet, les techniques issues de l’art dramatique, les exercices de gestion du stress et de mise en situation, les échanges critiques dispensés dans la bonne humeur et par un groupe rassurant sont autant d’astuces, de conseils et d’expériences cumulés qui aideront à dédramatiser le moment tant redouté et à anticiper les écueils pouvant se dresser devant soi lors de l'intervention. En  s’entraînant ainsi, l’événement stressant entrera progressivement dans la zone habituelle de communication.

 

    Libéré d’un trac pesant et confiant en ses capacités pour les avoir testées, l’intervenant pourra simultanément communiquer sur les deux niveaux, verbal et non verbal. Son corps et ses pensées étant pleinement présents et engagés dans la transmission du message, il sera alors convaincant, à l’écoute et captera l’attention de son auditoire. 

 

    Véritable orateur, il aura ainsi charmé le public par son charisme naturel et pourra prendre toute sa place ; celle qui mène à la réussite.